Home Outils de la réussite Le CV cadre : la Pièce maîtresse

                                                         CV cadre : Conseils pour réussir votre CV

                                                                  Le CV est la pièce maîtresse de votre candidature.                                                   


Le CV est la pièce maîtresse de la candidature d'un cadre.Le CV est stratégique dans votre recherche d’emploi, vous devez rechercher la perfection par son contenu et sa structure. Chaque CV est unique et aucun CV ne se ressemble, un recruteur ne passera que 30 à 40 secondes pour prendre connaissance de votre CV. Ce sésame pour décrocher un entretien doit être irréprochable.

Un CV de qualité c’est un CV qui contient la réponse à l'annonce.

1. Le CV doit comporter un titre ?                

Exact. Le temps passé par un recruteur pour examiner chaque CV est des plus succincts. Au premier coup d'œil, l'employeur doit être convaincu que votre CV répond aux exigences du poste. Son attention se portera donc sur le titre du CV, premier condensé de votre profil. Sur son CV, il vaut mieux choisir un titre précis et très parlant ou un projet professionnel pour un jeune diplômé.

Dans la même optique, un CV doit comporter des mots-clés qui seront repérés par des logiciels de tri lorsqu’on utilise certains sites de recrutement.

2. Faut-il mentionner les compétences comportementales ?

Trop souvent, les compétences comportementales sont mal présentées, voire absentes du CV.  Si les candidats mettent l’accent sur leur formation et leur expérience, ils ne sont que très peu à mentionner des compétences comportementales ainsi que les aptitudes. Autrement dit le savoir faire relationnel (les soft skills) En ne mettant pas l’accent sur ses compétences, il est fort à parier que le CV ne soit pas en adéquation avec les attentes de l’entreprise sa culture ou sa " Marque employeur"

3. Le CV ne doit pas dépasser une page ?

Pas toujours. C'est une idée reçue qui ne constitue en rien une obligation. Certes, un jeune diplômé devra s'y contraindre et encore… Mais au-delà de cinq ans d'expérience, il est possible de passer son CV sur deux pages s’il est fait avec un esprit de synthèse.

4. Le CV doit être exhaustif ?

Faux. En aucun cas un CV doit être bavard, relatant une à une toutes les expériences de la personne. L'idée n'est pas de tout dire sur un CV mais d'en dire suffisamment pour décrocher un entretien. Chaque personne doit piocher dans son histoire des expériences significatives ayant un ou plusieurs liens avec le poste recherché. Il faut presque faire un CV par annonce.

Les autres expériences (stages, jobs d'été) sont à proscrire sur un CV, sauf si la personne est un jeune diplômé. Quel est l'intérêt de consacrer deux lignes à une vieille expérience d'assistante Marketing longue de deux mois alors que le candidat prétend à un poste de marketing ? Pour les mêmes raisons, il n'est pas utile pour une personne hautement diplômée de préciser sur son CV qu'elle est titulaire du bac ou du brevet des collèges.

5. Il faut marquer ses points forts par des couleurs sur son CV ?

Avec modération. La couleur peut être un moyen habile de souligner un point positif sur un CV, par exemple des résultats financiers ou commerciaux. Attention cependant à ne pas alourdir la lecture d'un CV dont la structure doit rester simple. Le mieux est ici ennemi du bien.

Il est utile de mettre en gras les têtes de chapitre sur un CV. Quant à la couleur, elle est souvent inutile puisque beaucoup d'entreprises impriment les CV en noir et blanc.

6. Les fautes de frappe sur le CV, c'est rédhibitoire?

Évidemment. Selon une étude récente parue sur un grand quotidien national en 2014, 84% des cadres RH affirment qu'il suffit de quelques fautes sur un CV pour« retoquer » un candidat. Certains employeurs ne s'en cachent pas : à la première «coquille», ils expédient le CV à la corbeille. Impitoyable mais vrai.

Avec les correcteurs d'orthographe, cela peut être perçu comme un signe de désinvolture et de manque de rigueur. Néanmoins, on sera plus tolérant avec certains métiers, tout dépendra de l’importance de l’écrit dans le poste, d’où l’importance de relire ou de faire relire son CV et votre lettre de motivation.

7. Il est préférable de mettre sa photo sur son CV ?

Pas forcément. Sauf à prétendre à un poste d'hôtesse ou de mannequin, ce n'est pas du tout indispensable sur un CV. Et si vous prenez l’option de mettre une photo, faites en sorte qu’elle vous « valorise ».

8. Le CV comporte toujours ses loisirs  ou ses activités extraprofessionnelles ?

Pas nécessairement. La même logique que pour les autres rubriques s'applique au CV: chaque ligne doit contenir une information, un condensé de savoir-faire ou de personnalité utile au recruteur.

Si vos loisirs ne semblent pas apporter une plus-value à votre candidature, retirez cette rubrique de votre CV : la place gagnée permettra de développer vos expériences.

9. Dans le CV d'un cadre, il est bon de donner des informations sur l'entreprise ?

Indispensable. Pour chaque expérience, il est bon de donner dans votre CV des renseignements sur la société dans laquelle elle a été exercée (chiffre d'affaires de la société, son nombre de sites, ses métiers, ses expertises, sa place sur le marché, le nombre d'employés etc. Cela permet d'éclairer le recruteur sur l’environnement professionnel du candidat et de rapprocher ces informations avec le poste à pourvoir.

10. Dans le CV, il faut penser à décliner ses qualités ?

Maladroit. Claironner que l'on allie «détermination et diplomatie» n'est pas du meilleur effet dans un CV. D'abord parce que ces appréciations n'engagent que vous, ensuite parce que ces qualificatifs trouvent plus leur place dans la lettre de motivation ou au cours de l'entretien et non pas dans un CV.

Il est préférable de s'appuyer sur des indicateurs de performance, des faits, des réalisations, réputés plus objectifs, pour parvenir au même résultat. Une hausse de chiffre d'affaires, l'entrée de références prestigieuses dans son portefeuille clients ou une élévation de la fréquentation d'un site Internet vaudront toutes les autocongratulations du monde.

La préparation à l’entretien de recrutement développé par Primastone Consultant reprend  tous ces aspects.

11. Organiser un CV selon ses compétences

Ce n'est plus vrai. Très en vogue ces dernières années, le CV par compétences tendait à supplanter le traditionnel CV chronologique. Inspiré de méthodes anglo-saxonnes, il s'organise selon les savoir-faire acquis par le candidat plutôt que par dates. Aujourd'hui ce modèle de CV est cependant passé de mode. Il ne dit pas toujours où ces savoir-faire ont été développés et pendant combien de temps.

Le CV par compétences peut toutefois s'avérer utile pour masquer un trou dans un cursus professionnel, des changements trop fréquents d'employeurs ou, à l'inverse, une longue présence chez un employeur unique. Il peut aussi être habile d’avoir recours au CV par compétences pour répondre à une annonce ne correspondant pas vraiment à son profil, en proposant un transfert de compétences.

Il serait possible d’allonger encore cette liste. Gardons bien à l’esprit que chaque employeur direct ou professionnel du recrutement recherchera toujours une cohérence et une crédibilité à une candidature d’où l’extrême importance d’avoir réalisé votre bilan professionnel et d’avoir validé votre  projet professionnel,«pierres angulaires de tout l’édifice» sur lequel viendra le CV, la lettre de motivation et l’entretien de recrutement.

12. Expériences professionnelles internationales

Les expériences professionnelles significatives à l’étranger, de trois mois minimum, sont aujourd'hui très appréciées dans un CV de Cadre. Cela peut être une expérience étudiante, professionnelle, ou un voyage de très longue durée.



Primastone un accompagnement personnalisé

Conseil recherche emploi cadre . Réalisation bilan et projet professionnels.Stratégie de recherche d'emploi.CV

 Lettre de motivation - Entretiens de recrutement - Conseils négociation salaire et contrat - Coaching prise de poste -

 
Copyright © 2017 Primastone Consultant. Tous droits réservés. - Mentions légales
Primastone Consultant: Conseils en évolution professionnelle